google serp

Un Google qui présente des failles : Fallait absolument pondre un article sur le sujet. Le moteur de recherche connaît quelques pépins qui, à première vue, est due à des défaillances principalement liées à l’algorithme BERT.

Alors que le COVID-19 provoque la panique sur les marchés financiers depuis plusieurs jours, le coronavirus aurait-il provoqué des « chamboulements » dans les algorithmes de Google ? Spoiler : NON, à moins qu’un Google « pas très au top de sa forme » n’interprète cet article différemment et, soit lui-même à l’origine d’un Fake News qui lui soit dommageable.

La 5G est-elle dangereuse ? Oui pour Google

Lowell Heddingsfondateur du site howtogeek.com – a publié un tweet le 16 mars 2020, à l’intention de Google, ou plus précisément de Danny Sullivan, pour leur demander de réparer une bourde : un extrait du site howtogeek.com fut publié en position zéro, à titre de réponse directe à la question : « why is 5G dangerous? »

C’est tout ? Et bien non ! L’extrait semblait présenter les dangers de la 5G, raison pour laquelle Lowell Heddings a dû publier ce tweet pour signaler à Google ce « mauvais snippet » que le moteur de recherche a pourtant privilégié.

Google n’a apparemment pas réussi à traiter l’ambiguïté de la question : Il a répondu à la question sans avoir « détourné » les réponses, contrairement aux résultats qu’il aurait renvoyés pour une question analogue sur le vaccin par exemple. La « bonne » réponse serait de dire que les vaccins ne sont pas dangereux – note de la rédaction : cette phrase n’est en aucun cas une prise de position sur ce sujet – et, Google aurait donc dû « logiquement » répondre que « Non, la 5G n’est pas dangereuse ».

Ce problème n’est pas un cas isolé : @DasfNYC a également publié un tweet le 16 mars 2020, pour signaler que « L’une des sources utilisées pour calculer le taux de change entre le dollar (USD) et le peso (DOP) » était erronée et, provoquant la panique dans l’économie dominicaine.

BERT est-il coupable ?

Réponse directe : Aucune certitude pour le moment ! BERT fut élaboré pour traiter des requêtes ambiguës, il était censé exceller dans le traitement des « Questions – Réponses » ou encore dans l’analyse des sentiments inhérents à une requête.

Ces failles dévoilent cependant au grand jour, des lacunes de Google dans ces domaines.

Un Google qui connaît quelques pépins, ça ne passe pas inaperçu ! Des leçons à en tirer en termes de SEO pour les webmarketeurs ?