Salaire Moyen à Madagascar

Le salaire moyen à Madagascar ou le salaire minimum à Madagascar sont aujourd’hui des indicateurs qui intéressent particulièrement les entreprises qui souhaitent externaliser une partie de leurs activités dans la grande île.

Cet article fait le tour du salaire moyen malgache mais également du smic à Madagascar, en insistant sur les implications pratiques de ces indicateurs en termes de sélection de prestataires dans le domaine du marketing digital (Rédacteurs web, spécialistes Adwords et Facebook Ads etc.).

 

salaire moyen madagascar

 

Salaire moyen à Madagascar : Quelles interprétations ?

Le salaire moyen à Madagascar varie en fonction de plusieurs facteurs. En statistique, la moyenne est un indicateur pertinent si et seulement si le coefficient de variation, qui dépend notamment de l’écart type, est un taux relativement petit.

Une approche par secteur, par poste et par année d’expériences permet d’avoir un coefficient de variation suffisamment petit pour que le salaire moyen à Madagascar soit un indicateur pertinent.

La rémunération moyenne pour des postes et des entreprises « classiques »

Les informations sur le salaire moyen malgache que nous présenterons dans les lignes suivantes, sont issues de nos propres expériences en entreprise et dés échanges avec les différents acteurs concernés.

Les jeunes diplômés en licence ou en master, qui occupent des postes dans l’administration ou dans le marketing et la vente, sont en général payés entre 70 Euros brut et plus ou moins 115 Euros brut le mois.

Avec environ 2 années d’expériences, ils pourront prétendre à un salaire mensuel se situant entre 115 Euros brut et plus ou moins 230 Euros brut.

Les postes de cadres intermédiaires sont souvent réservés aux personnes ayant suivi un cursus de master et qui disposent d’environ 5 années d’expériences. Leur rémunération brute se situe dans une fourchette de 230 Euros brut à plus ou moins 570 Euros brut.

Les cadres supérieurs ont un salaire mensuel moyen de 860 Euros brut jusqu’à plus ou mois 2 900 Euros brut.

Certains secteurs font exception comme le secteur pétrolier ou le secteur minier qui proposent des rémunérations plus attractives. Les fonctionnaires quant à eux, disposent d’une grille salariale spécifique.

Le salaire moyen dans le digital

Le salaire moyen dans le digital diffère un peu plus de ceux que nous venons de voir précédemment. Nous allons nous pencher spécialement sur la rémunération des freelances, vu que ce secteur est encore largement dominé par des indépendants.

Certains rédacteurs acceptent d’être payés à 0,3 Centime le mot. Nous vous laissons imaginer aisément la qualité des textes et le respect des délais.

Des développeurs web acceptent de créer un site web sous WordPress avec une dizaine de pages pour moins de 115 Euros.

Des community managers freelance acceptent de travailler 40h heures par semaine pour 90 Euros voire moins.

Les clients en France, en Suisse, en Belgique se ruent alors sur ces prestataires low cost (Certains osent même encore négocier les prix à la baisse)… Puis ils se plaignent de la qualité des prestations.

Soyons réaliste ! Même dans les pays Européens, les compétences dans le domaine du digital sont encore rares.Les personnes réellement compétentes, qui disposent des capacités nécessaires pour mener n’importe quel projet digital de A – Z sont extrêmement rares.

Ces perles rares ont investi énormément de temps, d’énergie et d’argent pour acquérir leurs compétences. Elles se sont formées en autodidactes et en créant des petits sites laboratoires pour mener des tests.

Ne vous leurrez pas, elles n’accepteront jamais de rédiger de bon cœur des textes, même pour 0,8 Centime le mot, si elles écrivent comme des natifs et si elles ont un minimum de créativité littéraire.

Un community manager, un spécialiste Adwords ou encore un spécialiste de l’e-mailing qui maîtrisent vraiment les ficelles du métier ne travailleront pas pour vous de bon cœur, 40h par semaine, pour 285 Euros par mois.

Le mot clé est ici de « bon cœur ». Ils arrivent que certaines personnes compétentes acceptent car il faut mettre de la nourriture sur la table. Mais nous vous laissons imaginer leur motivation et leur productivité sur le moyen et le long terme.

Et un bon designer, avec un portfolio impressionnant, vous croyez vraiment qu’il vous livrera, avec le sourire, le design de 5 pages web pour 200 Euros ?

Le salaire moyen malgache et ces entreprises qui externalisent

La plupart des entreprises en Europe s’empressent de faire appel aux services des prestataires qui proposent des prix dérisoires. Vous connaissez la suite de ce type de collaboration… Le plus étonnant, ce sont les plaintes des clients. Ils sont pourtant suffisamment intelligents pour savoir, qu’au vu des prix qu’ils paient, ils n’ont pas le droit d’exiger de la qualité : C’est tout simplement irréaliste.

Peu d’entreprises ont compris l’intérêt de travailler avec des freelances ou des agences de marketing digital qui facturent un peu plus chers même si, au final le montant des prestations est encore 2 ou 3 fois moins cher que ceux proposées par les prestataires européens. Si un prestataire français facture la création d’un site à 5 000 Euros, pourquoi ne pas accepter l’offre d’un freelance aussi talentueux, voire plus talentueux, ou d’une agence professionnelle qui facturerait cette prestation à 1 500 Euros (En sachant que les agences professionnelles ont des procédures qui ont un coût qu’elles doivent rentabiliser mais, que ces coûts sécurisent les investissements de leurs clients).

Il faut dire les choses comme elles sont : La plupart des entreprises qui externalisent ont un budget suffisant pour payer la facture. Mais à trop vouloir couper dans les coûts, elles font une erreur stratégique car, elles négligent alors un autre facteur important : La qualité.

L’autre raison est que les clients Européens se réfèrent souvent au SMIC pour justifier le prix dérisoire qu’ils ont à payer, mais avec le SMIC, la vérité est ailleurs.

Le salaire minimum à Madagascar

Le salaire minimum malgache est d’environ 42 Euros. Un client en France qui ne comprend pas la signification du salaire minimum à Madagascar se dira : Il est en train de m’arnaquer car, je lui paie déjà 2 ou 3 fois le SMIC donc c’est largement suffisant. Malheureusement, ce raisonnement est peut-être valable en France mais pas dans la grande île.

Un salaire minimum insuffisant pour payer le loyer d’un toit digne de ce nom

Si vous habitez en ville (par opposition aux périphéries) dans la capitale, le loyer mensuel d’un 25 m2 s’élève à 85 Euros – 115 Euros. Il faudrait donc un peu plus de 2 fois le SMIC pour se permettre un tel « luxe », et encore les guillemets sont vraiment de mise. On est très très loin du minimum de confort à l’européen.

Et quand on sait qu’avec 1,50 Euros par jour, 2 personnes peuvent à peine s’acheter de quoi manger pour le déjeuner et pour le diner, histoire de ne pas dormir le ventre vide (Le petit déjeuner est aussi souvent un luxe), 42 Euros ne permettent pas de vivre mais de survivre.

Faites le compte (Nous n’avons pas inclus dans les dépenses, la connexion internet, l’eau et l’électricité, les produits d’hygiène, les loisirs etc.), même avec 3 ou 4 fois le SMIC, la réalité est qu’un travailleur Malgache aura du mal à joindre les deux bouts.

Quand une personne compétente ou une agence digitale professionnelle à Madagascar vous facture leurs prestations pour plus de 10 fois le SMIC, elle ne vous arnaque pas, et ce n’est pas anormal, c’est le SMIC qui l’est.

Pourquoi Le SMIC à Madagascar est-il aussi bas ?

Il ne faut pas oublier que le SMIC est un instrument utilisé par l’Etat pour influencer le fonctionnement économique d’un pays. Madagascar se positionne comme un pays où un européen aura l’impression que tout est vendu à un prix discount.

Le SMIC n’a pas été mis à jour à hauteur de la flambée des prix des matières premières, de l’inflation annuelle (voire même trimestrielle ou semestrielle) dans le pays.

Le SMIC ne couvre pas les dépenses minimales d’un ménage pour que ses membres puissent vivre décemment.

 

Cet article ne traite pas de techniques, de stratégies dans le domaine du marketing digital. Nous l’avons publié pour expliquer à nos partenaires européens le « Pourquoi du comment » des tarifs de nos prestations dans le marketing digital. La plaquette contenant ces tarifs peut être téléchargée sur cette page.